La faim découvre l’Amour à Yumington

Préambule : Toujours dans l’univers de Yumington , cette présentation vaut un discours. Merci à Jeff Balek et tous les amis de Yumington sans qui je n ‘oserais pas écrire ces twittfics ni leur envisager une autre vie.

Tout ce calme en moi m’étonne. Depuis quand n’ai-je pas connu cet état de grâce ? Si longtemps, trop peut-être.

C’est si agréable, je me sens infiniment légère, détachée, sans haine, sans autre envie que d’être là avec ce souvenir.

Une image, un portrait, celui d’un couple, immobile dans la furie de la rue. Instantanément, je l’ai repéré.

Les néons des magasins clignotent. Les gens ploient sous le poids de leurs achats :entrant,sortant, pressés, bousculés.

Et eux, se tiennent face à face, les mains dans les mains, le regard noyé l’un en l’autre, juste souriants sans parole.

Leur beauté rayonnante m’emplit d’une sensation que je n’identifie pas. Quelque chose en moi remue. Qu’est-ce donc ?

Combien de temps sont-ils restés ainsi tranquillement attentifs à leur bonheur ? Une éternité ou cinq minutes ?

Peu importe. Lorsque d’un bel ensemble, ils ont repris leur chemin, je les ai suivi de loin, remuée par ma découverte.

Ils se sont dirigés vers la 77 ème rue d’un même pas, flânant sans un regard pour les vitrines. J’ai entendu rire.

Leur douce odeur, l’empreinte de leurs corps dans mon décor m’accompagnent encore. Est-ce donc cela se nourrir d’amour ?

Télécharger en epub ou mobi

4 commentaires

    1. Coucou ! Merci pour ton passage et pour ton commentaire, ça fait plaisir 🙂 Yumington est plein de surprises ! A bientôt 🙂

    1. Elle découvre une alimentation jusque là inconnue. Sous les papilles, c’était délicieux ! Merci pour ce message 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *