La faim et le Twitt’Stalker à Yumington

La Faim et le Twitt’Stalker 

#Faim se promenait la nuit dans #yumington. Elle a rencontré un #TwittStalker. Il était comme ça pic.twitter.com/mZyoYwGdbL

gargouillefaim

#Faim a pisté le #TwittStalker à son tour. Elle le guette dans les rues de #Yumington. Rira bien qui rira le dernier.

Le #TwittStalker sait se rendre agréable. #Faim sait que beaucoup à #Yumington lui donne le bon dieu sans confession.#Faim suit sa route.

#Faim a entendu le #TwittStalker au téléphone quand il sermonne qui ne le suit plus. #Faim rigole,il ne pige rien et à #Yumington elle rit.

#TwittStalker rugit quand on lui parle franc. Les poètes sont parfois des sots #Faim a préféré stoppé le flux et flâner dans #Yumington

Vu la tronche du #TwittStalker #Faim n’a pas trop envie de le bouffer. Même ses phalanges n’ont pas l’air nettes. #Yumington dort encore. 

#Faim fait sa princesse, elle a vu quelqu’un faire ça. En fait, tout seul le #TwittStalker se détruit.#Yumington l’a avalé dans ses égoûts.

#Faim a vu une grosse langue sortir de sous-terre. Elle a attrapé le #TwittStalker, traîné alors qu’il hurlait dans la nuit dans #Yumington

#Faim attentive écoutait, mais les cris avaient cessé. Quelques minutes plus tard dans la nuit de #Yumington un gros rot retentit. 

#Faim reprit son chemin dans #Yumington. Elle trouverait bien quelque chose de comestible plus loin.Se méfier des égouts.

 

Dans cette twittfic Yumington de la Faim il y a des clins d’oeil à Julie Mornelli ( le mot Twitt’Stalker ) à Stéphane Desienne et ses Zombies Toxic et Michael Roch avec La boîte de Schrödinger

Merci à eux et bien  sûr à Yumington et Jeff Balek

Télécharger en epub ou mobi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *