La première fille de Thomas C Durand

 

La première fille  Thomas C Durand  E-Book auto-édité

La première fille
Thomas C Durand
E-Book auto-édité

La première fille 

Le résumé par l’auteur : « L’Illustre Institut d’Ithtir est la plus prestigieuse école de magie. Seuls les garçons peuvent y apprendre à développer leurs pouvoirs car de vieux messieurs ont décidé que les filles n’étaient pas douées pour ça. Mais si jamais le meilleur élève s’avérait ne pas être exactement un garçon, que se passerait-il ? Les lecteurs des Enigmes de l’Aube trouveront ici les détails de l’histoire de Méliandra d’Azur, évoquée dans les romans de la saga. 1h30. 3 enfants (1 fille, 2 garçons) + 3 hommes + 2 femmes + 1 narrateur.»

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu du théâtre, genre une bonne dizaine d’années. Quand sur le site adopte un auteur j’ai lu la biographie de Thomas C Durand et ce qu’il propose à la lecture, je me suis de suite dit ‘ tiens c’est intrigant de la fantasy en pièce ‘ et je n’ai pas hésité longtemps à l’adopter. Grand bien m’en a pris.

Cette pièce est non seulement bourrée d’humour mais incite à la réflexion et plus particulièrement sur un sujet, hélas, toujours d’actualité, le sexisme.

La galerie de personnages est haute en couleurs.J’avoue m’être plus particulièrement attachée à Mme Frambure, l’intendante et Mr Parpaille le secrétaire du directeur. Paradoxalement les deux personnages qui n’ont pas fait de grandes études. La femme du directeur n’est cependant pas en reste qui est l’arché-type de la femme au foyer.

Les deux camarades de Méliandrio-a réagissent chacun à leur façon : l’un disant que le fait qu’elle ne soit pas un gars ne change rien, l’autre pensant que d’un ça risque de créer des tensions entre eux deux et déprécier leur futur diplôme. Pourtant Méliandra est la mieux notée de son niveau.

Une des scènes qui m’a le plus amusée est celle dans laquelle les parents d’élèves indignés viennent se plaindre au directeur pour demander l’exclusion de Méliandra. C’est purement bien vu, bien joué, hilarant et terriblement juste.

L’univers est fantasy avec cette école de magie, les costumes, le langage, et bientôt je vais lire Premier souffle, tome 1 des Enigmes de l’Aube

Je ne peux pas en dévoiler plus, ça ne serait pas bien pour votre future lecture car je n’en doute pas vous allez être nombreux à vouloir suivre cette histoire.

L’auteur m’a dit dans un mail que la pièce a été jouée pour la dernière fois en mai dernier à Orléans mais que depuis il n’en entend plus trop parler. Avis donc passé pour que la scène accueille de nouveau cet excellent texte.

Je vous recommande très très chaudement cette lecture autant pour jeunes ados qu’adultes.

L’illustration de couverture est de Loïc Billant, alias Jackal

Titre disponible sur Amazon à 3 € 60

Le site de l’auteur Les énigmes de l’Aube

Le site Adopte un Auteur qui me permet de faire de très belles découvertes littéraires et ce, dans tous les genres.

Télécharger en epub ou mobi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *