Réponse à Cédric ( Fnacbookeur )

DRM-eBook-sans1Réponse au billet de Cédric C’EST FINI

Publié par cedricmetal le avril 26, 2013

RAS LE BOL DE TRAQUER LE MOINDRE MOMENT POUR LIRE
QUELQUES PAGES
RAS LE BOL D’AVOIR DE MOINS EN MOINS DE LUCIDITE
POUR COMPRENDRE CE QUE JE LIS
RAS LE BOL DU FOUTAGE DE GUEULE ET NON REPONSE
DE CERTAINS REPRESENTANTS D’ACTEURS DU LIVRE NUMERIQUE
(MERCI DE ME BALADER ET DE VOUS FOUTRE DE MOI!)
RAS LE BOL DES DRM
RAS LE BOL DES TRUCS TECHNIQUES A GERER SANS CESSE
SANS TOUT COMPRENDRE
RAS LE BOL DE TOUTES CES PRISES DE TETES

MERCI A CERTAINES PERSONNES AVEC QUI LE DIALOGUE
FUT INTERESSANT.
MERCI AUX AUTEURS ET EDITEURS!

J’EN AI PLUS QUE MARRE ALORS CE BLOG ET MON TWITTER
NE SERONT PLUS CE QU’ILS ONT ETE.

IL ME RESTE HEELLO.COM POUR COUPS DE COEUR ET
COUPS DE GUEULES SUR DES THEMES SANS RAPPORT AVEC
LA LECTURE NUMERIQUE

http://fnacbookeur.wordpress.com/2013/04/26/cest-fini/

 

J’ai envie de répondre à Cédric que tout cela n’est pas nouveau . Les éditeurs ou tout au moins la plupart ne te ré ponde que si tu  » consommes »  chez eux idem pour certains auteurs. Dans ces cas, j’ai vite fait de les éloigner.

Des sangsues sur twitter mais il y en a toutes les semaines et des éditeurs qui profitent des auteurs que tu leur présentes aussi ….pas plus tard que très peu de temps ça m’est arrivé mais l’auteur et l’éditeur comment dire ça autrement qu’en disant que ce sont des rats , des profiteurs de merde , des chiens ? Non voilà ils sont exactement ça et je n’y reviendrai pas. Je ne donne pas de nom ce serait un appel mais moi j’ai pas peur et je les emmerde royalement ces profiteurs de merde, ces vendus au capital . Je suis comme toi les DRM c’est de la merde il n’est absolument pas question que j’achète des ebooks avec DRMs et de la même façon je n’achète jamais sur amazon, j’achète un roman c’est pas pour me faire chier ou me prendre la tête pour le lire. Que vous soyez sur amazon pour la pub grand bien vous fasse, mais sachez que vous vous coupez des lecteurs lambdas, et de tous ceux qui boycottent amazon. Vous ne comprenez pas ? Ce n’est pas / plus mon problème …vous êtes pour un format « propriétaire » tout ce que je déteste.

Ce n’est pas à moi de me démerder pour vous lire en téléchargeant des logiciels de merde sur mon ordi c’est à vous de faire l’effort pour que vos œuvres soient accessibles ailleurs et sans DRM

je ne suis pas une VOLEUSE

Jer uis comme Cédric fatiguée par ce système qui nous oblige même sans compétence à toujours réclamer de l’aide pour quelque chose qu’on a acheté ..capitalisme de merde , grosse daube et arnaque.

Alors vos DRM vous vous les foutez au cul !!

Les éditeurs qui flouez les auteurs allez au diable

Les auteurs auto-édités qui vendez vos ebooks avec DRMs idem ! Non mais quelle honte !!!

Très cordialement et très honnêtement arrêtez vos déblatérations qui font suer les lecteurs et les éloignent de vous. Je vais en librairie et j’achète un livre papier je n’ai pas l’intention de me prendre le chou pour le lire ni télécharger un programme que je déteste pour ça . Le moindre des respects pour les ebooks hé bien c’est ça ! Je ne suis pas une voleuse potentielle et si vous collez des DRMs allez vous faire voir, très cordialement

En plus un ebook à 14 € ( même à partir de 10 € ) vous pouvez aller cordialement vous faire voir parce que la version papier ne sera qu’à 4/ euros moins  cher

On se fout de qui là ? Du lecteur !!

Hé bien moi je vous dis ça sera sans moi et je ne suis pas la seule à penser ainsi

Arrêtez de nous prendre pour des cons.

Cédric prend soin de toi, à bientôt j’espère

Bisous …

 

 

Bisous

Télécharger en epub ou mobi

8 commentaires

  1. Un peu de contexte ne serait pas de trop. Que s’est-il passé ? ai-je envie de demander.

    Un jour, j’ai râlé sur Facebook au sujet des conversions ridicules de prix de certains ebooks distribués par Immatériel sur certaines plate-formes (6 euros, ce n’est pas 9 $… arrêtez de fumer la moquette, les gars), en ajoutant que c’était la raison pour laquelle je vendais directement sur notre site des ebooks sans DRM dans 2-3 formats, à des prix normaux et tenant compte du taux de change réel. Quelqu’un m’a dit que c’était mal, parce que j’étais dans une situation de monopole… *soupir*

    Les gens qui râlent si l’on n’est pas sur Amazon ou iTunes sont très nombreux. Plus nombreux, malheureusement, que les gens qui essaient de se battre contre les DRM. Difficile, la vie de petit éditeur avec des convictions. 🙁

    1. Merci pour ta réponse! le contexte c’est le message de Cédric qui est en introduction.
      Plus ça va plus j’ai l’impression que éditeurs-libraires- auteurs et lecteurs sont éloignés les uns des autres de leurs priorités. Ceci dit ce que tu dis me rassure et tant mieux, preuve qu’il peut exister un respect mutuel
      A bientôt et merci de ton passage

  2. Je répondrais un peu la même chose qu’à Cédric.
    Tous ces profiteurs ont besoin de nous les lecteurs.

    Je ne désespère pas que dans ce monde beaucoup plus interactif, ils récoltent rapidement ce qu’il sèment

  3. Toutes les complications m’énervent de plus en plus. C’est surtout le fait que je ne dispose plus « d’yeux en face des trous » pour me concentrer qui me fait abandonner pour l’instant… Etre bien réveillé ET être tranquille semble nécessaire pour lire et comprendre ce qu’on lit. Pour l’instant,je n’en peux plus

    1. Bonjour Cédric; oui en effet si tu es dans de mauvaises conditions pour lire cela rend la lecture et son plaisir associé bien difficile. Ce n’est sans doute qu’un gros passage à vide, en tous cas je te le souhaite. Et je crois que tu découvres les livres audios en ce moment. On m’en a toujours dit le plus grand bien également. Merci pour ton message et ton passage. A bientôt 🙂

  4. Je passe poster certes avec du retard mais il le fallait car j’ai déjà abordé le sujet sur mon blog mais avec davantage de retenue. Il est temps de réaliser que les éditeurs et auteurs ne peuvent rien sans les lecteurs et blogueurs qui leur sont indispensables et auxquels ils font subir une certaine forme de pression de manière délicate. Ma propre expérience m’a déjà mise et me met encore face à des situations désagréables mais pour lesquelles j’ai décidé de me rebeller car MON blog est chez MOI , c’est MA maison et j’y publie ce que je veux quand je veux. Je ne cherche plus à aller au devant d’auteurs ou d’éditeurs, je les laisse venir et le contact s’établir et si certaines choses doivent arriver tel qu’achat, publication d’article….. eh bien elles arrivent ! Certains auteurs et éditeurs manquent de savoir-vivre c’est certain. J’ai un principe , lorsque j’écris un article ou un petit quelque chose , c’est d’en avertir toujours la personne concernée. Eh bien rares sont les réponses !
    Cédric, ce que tu fais est excellent puisque je te suis sur Twitter, ne t’occupe pas des choses qui te gonfle et fais les choses tel que tu les sens !

    1. Merci pour ce message !
      Personnellement, je suis très claire, il suffit de lire l’à propos 2013 pour comprendre comment je  » fonctionne « . Je ne demande jamais de SP et lorsque j’ai des propositions dans ce sens je préviens tout de suite que je ne donne pas de date de publication, que je dirai très exactement ce que j’ai pensé de ma lecture ( en bien comme en mal ) …Comme tu le dis je suis ici CHEZ MOI 🙂
      Lorsque des auteurs me contactent pour que je parle de leur livre ( quand ils savent qu’il est dans ma liseuse ) ou qu’ils m’envoient leur epub je veux qu’ils sachent que je lis ce que je peux quand je veux et que par conséquent je ne m’obligerai pas à les lire en premier si mon envie me pousse vers un autre auteur.
      Quant aux DRM il est toujours aussi honteux de voir que certains diffuseurs les appliquent au mépris du souhait des éditeurs et / ou des auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *