De bons voisins de Ryan David Jahn

Editions Actes Sud- Actes noir
Janvier 2012 – 272 pages
trad. de Simon Baril
21,30€

Ce roman est basé sur une histoire vraie, celle de l’assassinat de Kitty Genovese dans l’indifférence de ses voisins, le13 mars 1964.

Dans De bons voisins la victime s’appelle Kat Marino, c’est un tout petit brin de femme qui travaille de nuit en tant que gérante d’un bar. C’est en rentrant chez elle qu’elle sera violée et agressée pour finir en sang. Elle luttera de toute sa volonté, de toutes ses forces toute la nuit. Dans cette cours d’immeuble, plusieurs fenêtres sont encore allumées. Que font donc les voisins ?
Ryan David Jahn nous les présente à tour de rôle, et nous montre ce qu’ils vivent au moment où Kat lutte de toute sa volonté pour survivre.

Un jeune homme de 19 ans s’occupant de sa mère très malade doit le lendemain se présenter pour la visite médicale afin d’aller au Vietnam. Un couple qui entreprend une première expérience échangiste, un homme qui se découvre homosexuel, une infirmière qui rentre bouleversée de son travail, un autre homme qui revient du bowling et qui se dispute avec sa femme. Toutes ces personnes, bien que voyant le drame se dérouler sour leurs yeux n’appelleront pas la police, chacune étant persuadée que l’autre,le voisin l’aura déjà fait.

L’auteur nous présente aussi les personnes qui arriveront sur les lieux du drame : le policier, les ambulanciers et l’un des voisins qui était absent.
Nous plongeons dans l’esprit du tueur qui se demande quand on l’empêchera de commettre de telles horreurs.
Et à chaque fois, nous assistons impuissants à la lutte de Kat, sa volonté de vivre.

C’est un roman fort bien écrit qui forcément dérange. Ça fait peur,ça remue les tripes. N’est-ce pas parfois dans l’indifférence la plus complète que des drames se produisent ? Combien de bons voisins n’alertent personne lorsqu’ils entendent des enfants ou des femmes crier dans la nuit ? Combien parmi nous passons devant les pires détresses en baissant les yeux car, après tout que pouvons nous faire ?

C’est en plus de la lâcheté , de la bêtise et de l’égoïsme.

Une bonne lecture dénichée sur les rayonnages de ma bibliothèque municipale.

 

Télécharger en epub ou mobi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *